4 raisons qui vous empêchent d'effectuer des changements dans votre vie

Quitter votre job, vous reconvertir, créer votre activité... Vous en rêvez ! Mais vous sentez que quelque chose vous empêche de sauter le pas.


Pourquoi est-ce si difficile d'effectuer certains changements dans notre vie, notamment au niveau professionnel ?

J'ai identifié pour vous 4 raisons qui expliquent cela.

1/ Vous manquez de clarté quant à vos aspirations

Actuellement, vous savez ce que vous ne voulez plus : travailler dans cette entreprise, dans ce domaine particulier, continuer sur ce même rythme... Mais savez-vous exactement ce que vous voulez à la place ? Si vous ne savez pas ce que vous voulez, il vous sera alors difficile de l'obtenir.
Et à défaut de ne pas savoir ce que vous voulez, vous vous focalisez alors sur ce que vous ne voulez plus. Cependant, le cerveau n'interprète pas les phrases négatives. Si par exemple, vous vous répétez "Je ne veux plus fumer", la seule chose que vous ferez, malheureusement, c'est de continuer à fumer, bien que votre désir profond soit celui d'arrêter.

2/ Vous avez des difficultés à vous projeter

L'idée de quitter votre activité ou de changer de projet vous plaît, mais pour aller où ? Pour faire quoi ? Pour quels résultats ? Pour quand ? 
Vous vous posez beaucoup de questions, sans parvenir à trouver des réponses concrètes.
Vous avez également du mal avec le fait d'essayer de vous projeter dans un avenir plus optimiste, car à quoi bon ? Vous ne voudriez pas faire des plans sur la comète, vous bercer d'illusion...
Mais d'un autre côté, cela créé en vous l'angoisse de rester coincé-e dans une situation qui ne vous convient pas. 

3/ Vous avez peur du changement !

Qui dit changer, dit sortir de ses habitudes, de sa routine quotidienne, de s'adapter à un nouveau contexte, et parfois à un nouvel environnement. C'est aussi faire face à l'imprévu, à la nouveauté, à la surprise, à l'inconnu. Malheureusement, le changement est souvent associé à quelque chose de négatif, car cela signifie parfois fournir un effort supplémentaire pour faire face à la situation.
Alors malgré les plaintes, le sentiment de ras-le-bol, d'épuisement... Vous essayez de vous rassurer en vous disant qu'il y a des personnes pires que vous, que vous n'êtes pas si mal que ça, que ça va finir par passer, et que de toute façon l'herbe n'est pas nécessairement plus verte ailleurs... 

4/ Vous remettez la faute sur les autres

Peut-être pensez-vous que vous ne pouvez pas vous permettre de changer, car il y a vos enfants, votre partenaire... Parce que vos collègues, votre patron, vos clients ont besoin de vous et que partir serait alors égoïste et pourrait mettre les autres dans le pétrin. Vous vous trouvez alors des excuses pour ne rien faire. Et en ne portant pas la responsabilité de la situation sur vos épaules, vous évitez de vous sentir coupable. Vous laissez ainsi les autres prendre les décisions difficiles à votre place. En faisant cela, vous acceptez alors que les autres deviennent responsables de votre propre vie.

Résultats ?

  • Vous avez tendance à vous trouver de (fausses) excuses pour ne pas agir : "J'attends qu'on me propose autre chose", "Ce n'est pas le bon moment", "Pour l'instant je ne peux pas me le permettre", "Je n'y arriverai pas tant que je n'aurai pas une meilleure situation financière...", "Quand mes enfants seront plus grands", "Mon conjoint n'est pas d'accord", "Quand j'aurai fait telle formation", "Quand j'aurai telle relation...", etc. Ce qui au final, vous empêche de passer à l'action
  • Vous accumulez de la frustration : Malgré votre niveau de mal-être, votre profond besoin de changement, d'épanouissement, vous avez le sentiment de ne pas avoir le contrôle sur la situation. Vous vous sentez impuissant-e, ce qui a tendance à vous frustrer un peu plus chaque jour...
  • Vous perdez peu à peu confiance en vous : Vous avez tendance à tout remettre en question régulièrement, à douter de ce que vous pensez et ressentez, de vos aspirations, de vos possibilités... Vous avez alors souvent besoin d'avis extérieurs et avez tendance à laisser les autres décider pour vous.
  • Vous agissez en fonction de ce que l'on pourrait attendre de vous : Pour éviter tout conflit, toute justification et toute remontrance, vous vous assurez de vous comporter de manière à ne pas faire de vague, à contenter un maximum de personnes, à satisfaire les autres. Même si au final une seule personne se retrouve lésée : vous.
  • Vous vous sentez de moins en moins motivé-e pour avancer : Vous savez que ce que vous faites au quotidien n'a plus autant de sens pour vous, peut-être même que ça n'en a jamais vraiment eu... Du coup, au fil du temps, vous avez de plus en plus de mal à vous investir dans vos différentes activités, missions, tâches. Tout devient plus dur, plus contraignant, plus éprouvant et vous devez alors fournir plus d'effort. Vous avez d'ailleurs de plus en plus tendance à reporter les choses au lendemain (à procrastiner). 
  • Vous ressentez de plus en plus symptômes physiques désagréables : Cette contradiction entre ce que vous vivez actuellement et ce à quoi vous aspirez réellement génère alors en vous de plus en plus de tension, de culpabilité et de stress. Entre maux de tête, boule au ventre, fatigue, nervosité... Vous vous sentez comme pris-e au piège dans un cercle vicieux dont vous ne parvenez pas à vous défaire.

A présent, vous vous sentez prêt-e à passer à un autre niveau et souhaitez être accompagné-e pour surmonter les blocages qui vous empêchent de vivre la vie que vous voulez vraiment ? Faisons le point sur votre situation et voyons ensemble comment vous permettre d'atteindre vos objectifs !


Ecrit par Stéphanie le samedi 18 janvier 2020

Je suis Stéphanie Tavernier, Psychologue & Coach

J'aide les personnes qui ressentent de la frustration dans leur activité professionnelle, à clarifier leurs aspirations et à mettre en place la vie qu'elles veulent vraiment.